CREATE ACCOUNT

*

*

*

*

*

*

FORGOT YOUR PASSWORD?

*

Époxy

DEVIS MAÎTRE – MATRICE MINCE DE TERRAZZO À BASE DE RÉSINE ÉPOXYDIQUE

1. Général

1.1 Travail inclus

.1 Inspection des surfaces et des conditions existantes

 

.2 Lisière de division et baguette séparatrice de surface

 

.3 Installation – Plancher, plinthe et escalier

 

.4 Surfaçage et jointoiement

 

.5 Nettoyage et scellement

 

.6 Apprêt - Optionnel

 

.7 Mélange de terrazzo à base de résine époxydique et préparation

1.2 Autres travaux connexes

.1 Fourniture de tapis absorbant et de forme de grilles de pied

 

.2 Fourniture et installation de coupe-vapeur sous les dalles de béton ou sous-fondation pour prévenir une pénétration d’humidité dans le béton. Toute quantité excessive d’eau, localisée sous le béton, doit être éliminée à l’aide d’un drainage adéquat.

 

.3 Ancrage, rainure, attache, manchon, collet, pipe, bouton, insertion, item de spécialité manufacturé et système électrique de sous-plancher intégré dans les systèmes de plancher de terrazzo.

 

.4 Alimentation électrique temporaire de 110 - 220 volts, 60 cycles phase simple.

 

.5 Chauffage temporaire (maintenu entre 12º C et 30º C, aux frais d’une tierce personne) pour une période de 7 jours avant, pendant et après durant les travaux.  Si un chauffage au propane est utilisé, il doit être à air chaud pulsé sinon l’endroit doit être suffisamment aéré

 

.6 Facilités d’élévation et de hissage si nécessaire.  Approvisionnement en eau potable.

 

Note du rédacteur : Spécifier les tests nécessaires, si exigés.  Les planchers de type conducteur doivent être évalués pour leur rendement de conductivité.  Se référer au « NFPA » # 56A pour la méthode de test.

1.3 Assurance qualité

Note du rédacteur : Une liste à jour des membres est disponible à nos bureaux ou encore, sur le site Web, www.ttmac.com.

 

.1 Installateur : Embaucher des applicateurs qualifiés, formés et possédant de l’expérience dans la pose de terrazzo.  L’entreprise doit être membre en règle de l’Association canadienne de terrazzo, tuile et marbre et, doit posséder une expérience éprouvée d’au moins trois ans.  Si demandé par le consultant, fournir une liste d’au moins trois projets complétés, d’amplitude et d’étendue similaires.

 

.2 Fournisseur : Un membre en règle de l’Association canadienne de terrazzo, tuile et marbre dont les matériaux rencontrent les normes reconnues de l’industrie.

1.4 Références

Pour la matrice mince de terrazzo à base de résine époxydique
CAN/CGSB81-GP-6M-77 Propriétés physiques, CAN/CGSB81-GP-10-77 Application.

 

.1 ACTTM : Association canadienne de terrazzo, tuile et marbre

.2 NFPA : National Fire Protection Association (Association nationale américaine)

 

Note du rédacteur : Déterminer la quantité et la grandeur des échantillons requis ainsi que toute autre exigence.

1.5 Soumissions

.1 Soumettre trois (3) échantillons, de 152 mm x 152 mm, de chaque couleur et pour chaque type de système de terrazzo, préparés sur un fond adéquat, aux fins d’approbation par le consultant.  Fournir 3 lisières de division de 152 mm de longueur, de chaque couleur.   Une allocation de 100 $ par couleur et type de système de terrazzo doit être reportée afin de couvrir les coûts des échantillons requis par des tierces personnes.

 

Note du rédacteur : Les plaques de terrazzo ne doivent être utilisées qu’à titre de référence seulement.

 

.2 Fournir quatre (4) copies de la plus récente édition du Guide d’entretien de l’ACTTM.  Aviser à propos de toute pratique inappropriée au niveau de l’entretien et/ou des produits de nettoyage qui risquent d’endommager, d’alterner l’apparence du travail une fois terminé ou encore, de changer le coefficient de friction (résistance au glissement) de la surface finie.

1.6 Livraison, entreposage et manipulation

.1 Livrer, entreposer et manipuler les produits afin d’éviter tout dommage des emballages, contenants et/ou sacs.  Maintenir une température minimale de 12º C dans l’aire d’entreposage.

1.7 Conditions du site

.1 Bien examiner les endroits où les travaux seront exécutés

 

.2 Ne pas installer le système de terrazzo avant que tous les correctifs nécessaires aux conditions du site soient apportés.

 

.3 Protéger le travail durant l’installation et protéger les coins finis exposés des autres travaux en cours sur le site.

 

.4 S’assurer d’avoir des installations de chauffage appropriées et que les conditions existantes soient conformes pour effectuer les travaux.

 

Note du rédacteur : La planéité de la surface du sous-plancher ne peut varier de plus de 6 mm dans un rayon de 3049 mm.

Note du rédacteur : Consulter le manufacturier de produits époxydiques en cas de transmission excessive de vapeur, de très forte humidité ou de conditions alcalines importantes dans le béton afin d’obtenir les recommandations et procédures pour corriger la situation.

 

.5  S’assurer que les dalles de béton soient lisses, stables, propres et libres de tout composé ou d’agent de séchage.  Elles doivent également être au niveau adéquat pour permettre l’installation de la couche de finition du terrazzo.  Le système de terrazzo à base de résine époxydique, tel que spécifié, ne doit pas être utilisé dans le but de niveler le substrat et copiera la forme et les contours du béton.  Si pour quelconque raison le sous-traitant questionne la compatibilité du béton par rapport à l’adéquation de la liaison, il en revient la responsabilité d’une tierce personne d’effectuer et défrayer les coûts pour tout travail requis pour éliminer la non-conformité.  De plus, tout matériau utilisé pour corriger la situation de non-conformité doit être compatible avec le système d’époxy choisi et doit être approuvé par l’entrepreneur et le manufacturier. 

Note du rédacteur : Allouer une période minimale de cure de 28 jours.

 

Note du rédacteur : Le représentant du manufacturier de produits époxydiques doit vérifier la conformité des conditions du site avant le début des travaux et doit s’assurer des conditions du site au cours de l’installation en effectuant des inspections sur place à différents endroits, notamment à l’égard de la siccité des lieux, à l’aide d’un testeur mesurant l’humidité.

 

.6 Ne pas appliquer les couches de terrazzo avant que la surface de béton ait suffisamment séchée et que le taux d’humidité se situe entre 3 % et 4 % du poids du béton.  Ce résultat est déterminé à la lecture du testeur d’humidité.

 

.7 S’assurer que la température des dalles de béton soit égale ou supérieure à 12º C avant l’application.

 

.8 Interdire de fumer durant les travaux et installer des affiches à l’appui avec la mention « NE PAS FUMER ».

 

Note du rédacteur : Décrire les conditions et exigences des produits alternatifs que le rédacteur de devis pourrait considérer.

1.8 Alternatifs

Note du rédacteur : Décrire si nécessaire.

 

.1 Allocation

 

Note du rédacteur : Identifier les besoins, si nécessaire.

 

.2 Prix unitaire

 

.3 Garantie : Un an de la date de complétion des travaux de l’installation du système de terrazzo. 

2 Produits

2.1 Matériaux

.1     Matrice/résine époxydique,  matériau à deux composantes fait de résine, de durcisseur et de pigment.

 

Note du Rédacteur : Spécifier la couleur et la provenance des fragments.  Le mélange des grosseurs recommandé est de 30 % de no. 0 et 70% de no. 1  pour des matrices de 6 mm d’épaisseur.  Dans le cas de matrices de 10 mm d’épaisseur, il est recommandé, selon les manufacturiers de résine époxydique, d’utiliser un mélange de fragments de 25 % de no. 0, 45 % de no. 1 et 30 % de no. 2.

 

.2 Spécifier la grosseur et le type des agrégats, soit de marbre, de granite, de verre ou de plastique.

2.2 Lisières de division

Note du rédacteur : Utiliser des lisières de division de plastique pour les planchers de type conducteur ou, de préférence, aucune lisière de division.

 

.1 De types spéciaux, faites d’alliage blanc de zinc, de cuivre, d’acier inoxydable, ou        de plastique.

 

.2 Baguette séparatrice de surface : Lisière de métal ou de plastique utilisée comme arrêt de nivellement  sur le dessus des plinthes de terrazzo.

 

.3 Lisière de plinthe à gorge : Lisière de métal ou de plastique utilisée pour les motifs, les plinthes ou, pour séparer les couleurs.

 

.4 Matrice conductrice : Se référer aux spécifications du manufacturier.

 

.5 Couche d’apprêt : Se référer aux spécifications du manufacturier.

 

Note du rédacteur : Les scellants doivent être classifiés « ULC » et définis comme scellants antidérapants.

 

.6 Scellant et produit d’entretien : Se référer à la plus récente édition du Guide d’entretien de l’ACTTM.

3 Exécution

3.1 Inspection

.1 Vérifier que les conditions existantes soient adéquates et conformes pour effectuer les travaux.

 

.2 Vérifier que les surfaces du substrat soient propres, de dimensions stables, sèches et libres de tout contaminant tel huile, scellant et agent de séchage.

 

.3 S’assurer qu’une période minimale de cure de 28 jours a été allouée pour sécher le béton (préférablement 90 jours ou plus).

 

.4 Vérifier que les dalles de béton sur lesquelles il est prévu d’installer une matrice mince de terrazzo à base de résine époxydique, présentent une finition lisse faite à la truelle d’acier.   Prévoir également que les dalles de béton travaillées ne démontrent pas de variations au niveau de la planéité de la surface de plus de 6 mm dans un rayon de 3000 mm et, non plus de 1,5 mm sur 300  mm entre les mesures du plus haut et du plus bas points de la surface.

 

.5 Aviser le consultant par écrit de toute condition de surface jugée inacceptable.  Débuter les travaux de pose d’un système de terrazzo signifie que les conditions existantes sont acceptées telles quelles.

3.2 Préparation

.1 Nettoyer les dalles de béton.  Enlever toute trace de laitance par nettoyage à jet, sablage, polissage ou ameublissement.  Nettoyer la surface à l’aide d’un aspirateur.  Rincer le béton à l’eau claire si nécessaire et laisser sécher complètement.

 

.2 Protéger les surfaces adjacentes.

 

.3 Se référer au point 1.7 à propos des conditions du site.

 

Note du rédacteur : Les agrégats exposés d’une installation effectuée à l’aide d’une truelle doivent démontrer une densité de recouvrement de plus de 70 % à la surface finie du système de terrazzo.  Pour les poses faites mécaniquement, la couverture des agrégats exposés doit montrer une densité de plus de 80 % à la surface de finition du système de terrazzo.

3.3 Installation

.1 Plinthe de terrazzo : Lorsque nécessaire, installer les baguettes séparatrices de surface aux hauteurs spécifiées, droites et au niveau.  Installer des lisières en forme de L ou de T et/ou, des lisières de plinthes à gorge alignées avec les lisières de division du plancher.

 

.2 Plancher de terrazzo : Si demandé par le manufacturier, recouvrir la surface de béton d’un apprêt.  Mélanger la résine époxydique et le durcisseur, selon les proportions données par le manufacturier.  À l’aide d’un mélangeur à basse vitesse, bien mêler les agrégats au mélange.  Trueller le mélange au niveau et à l’épaisseur prédéterminés.  Saupoudrer le mélange de fragments avec des agrégats secs en utilisant les mêmes proportions que le mélange original, afin d’obtenir une surface finie telle celle des échantillons approuvés.  Trueller la surface en un mélange compact.  Une truelle mécanique devrait être employée pour les plus grands endroits ou, lorsque possible.  Allouer une période de cure de 24 heures.  Polir la surface par procédé mécanique, en utilisant des pierres abrasives de grain 24 ou, par la méthode de polissage à sec.  Poursuivre avec un polissage en profondeur avec des pierres de grain 80.  Immédiatement suite à ce polissage initial, laver la surface de terrazzo à l’eau.  Laisser sécher complètement et appliquer un coulis de matrice époxydique composé de résine, de durcisseur et d’un agent de remplissage pour remplir les aspérités.  Laisser sécher la surface recouverte du coulis pour une période de cure minimale de 24 heures.  Polir par la suite, avec des pierres de grain 80, à maximum 120, ou des diamants.  Rincer et laisser sécher complètement.  Appliquer une couche de scellant selon les recommandations du manufacturier.

 

.3 Plancher de type conducteur : Se référer aux recommandations du manufacturier de matériaux époxydiques de type conducteur.

 

.4 Nettoyage et scellement : Se référer à la plus récente édition du Guide d’entretien de l’ACTTM.

 

.5 Protection : Une seule feuille de papier Kraft est généralement suffisante pour protéger les travaux.  Dans l’éventualité qu’une protection additionnelle soit nécessaire, elle doit être aux frais de tierces personnes.  L’entrepreneur général est responsable d’assurer une protection appropriée jusqu’à la complétion des travaux du système de terrazzo.  Bien protéger les autres travaux de construction en cours.  Il faut interdire tout trafic durant l’installation et, jusqu’à 48 heures après la complétion des travaux.  Protéger les planchers des impacts et de la vibration pour une période minimale de 48 heures suivant l’installation.  Protéger les plinthes des impacts, des vibrations, des grands coups de marteau sur les murs adjacents et opposés pour une période minimale de 48 heures.  Lorsque la pose de terrazzo est terminée, il en revient la responsabilité du propriétaire des lieux, de l’agent ou de l’entrepreneur général de protéger le plancher de tout dommage possible.

 

 

FIN DE SECTION

TOP